Lorsque la nuit s'en vient bien plus vite qu'il y a un temps, lorsque le froid gentiment commense à nous envahir, imposer sa loi,  nous transperce des ses griffes acérées, quoi de mieux qu'une chaude lueur qui s'en vient d'une robe enchantée pour nous réchauffer ?

 

Portée, bien entendu par une fée de printemps, qui ne se lasse guère de regarder les feuilles qui changent de couleur à la venue de l'automne !

 

oct 2012 pam 006