Le temps toujours au gris et à la fraicheur, j'essaie à nouveau de le motiver pour venir nous donner un peu de chaleur.

Imaginons, qu'une grande prairie s'offre à notre vue, imaginons, que le ciel ne se lasse pas de sa belle couleur bleu. Imaginons aussi que le soleil n'est en aucun cas obstrué par quelques gris nuages. Voyez-vous ces fleurs aux tons multicolore? Arrivez-vous aussi à lancer loin votre regard au point que celui ci ne trahisse guère l'apparition lointaine d'une douce créature vêtue de vert et d'orange.

Elle est là, à se donner à la faible brise. chantant quelques odes au printemps. Peut-être ainsi arrivera t elle à nous faire venir le vrai temps des bourgeons.

pam_mai_10_001